L’effet pervers d’être efficace